Thérapie par exposition à la réalité virtuelle (TERV)

CyberThérapie du XXI siécle
Les troubles anxieux, peurs et phobies peuvent avoir des conséquences limitantes sur la vie affective, quotidienne, professionnelle et sociale. Qu'elles soient passagères ou ancrées, un travail peut être envisagé pour s'en libérer.
psychologue vernaison
Principe et objectifs :
Le principe de la thérapie par l'exposition à la réalité virtuelle est de créer une expérience émotionnelle curative par immersion progressive du patient dans un environnement tridimensionnel (casque 3D), afin qu'il puisse retrouver autonomie et liberté face à ses troubles.

Cette thérapie du XXI siécle intervient en complément des thérapies brèves (TCC) et de la relation.
Elle fait l'objet d'études scientifiques.

L'objectif de cette thérapie est la désensibilisation par exposition graduelle du patient dans des environnements qui l'affectent mais également dans des contextes ciblant des processus sous-jacents dysfonctionnels (craving, dysmorphophobie, distorsions cognitives…). Ainsi le patient peut s'exposer sans danger et mesurer ses progrès, en étant accompagné par un psychologue.

Indications :
La thérapie par exposition à la réalité virtuelle est indiquée pour les adultes et adolescents (+ 12 ans) souhaitant se libérer de troubles anxieux, tels que :
  • Troubles phobiques spécifiques (claustrophobie, peur du vide, des transports, d'animaux..), phobie sociale/scolaire et troubles de stress post-traumatique.
  • Troubles alimentaires : Anorexie/boulimie, dysmorphophobie.
  • Addictions/compulsions : Alcool, cigarettes, drogues, jeux, achats.
  • La réalité virtuelle est aussi utilisée en relaxation (cohérence cardiaque...) et pour la prise en charge de douleurs.

Des contre-indications existent pour :
Les personnes épileptiques ; les psychoses non stabilisées ; les femmes enceintes ; le mal des simulateurs (cinétose). Le psychologue expérimenté jugera de la pertinence de cet outils pour le patient.

Intérêt de la thérapie par exposition à la réalité virtuelle :
  • Accessibilité : la réalité virtuelle offre aux patients la possibilités de travailler progressivement sur des environnements avec le thérapeute.
  • Confiance et sécurité : Les environnements dans lesquels sont immergés les patients sont sous le contrôle du thérapeute et du patient. Ainsi la réalité virtuelle offre une alternative graduelle et sécurisante pour le patient lors de certaines expositions.
  • La confidentialité : Les expositions sont réalisées en cabinet avec un psychologue diplômé.
  • Traitement ludique : La réalité virtuelle présente un aspect motivationnel, ludique et s'appui sur le plaisir de progresser en sécurité.
  • Réduction des coûts : Certains troubles nécessiteraient une exposition réelle pour confirmer le succes ou consolider le traitement (ex: avion).

Déroulement et organisation des séances :
Cette thérapie s’effectue en séance individuelle, avec des adultes ou des adolescents (+ 12 ans et autorisation parentale).
La durée du traitement varie de quelques semaines à quelques mois.
La fréquence des séances est définie ensemble. La séquence d'exposition dure 40 min maximum.

Organisation :
L'exposition TRV n'est pas immédiate et se fait progressivement, sur plusieurs séances et selon le degré d'anxiété.
  • Avant l'exposition :
  • Le patient devra tout d'abord comprendre (approche analytique) son trouble puis apprendre de nouvelles stratégies d'adaptation (approche comportementale et psychoéducation).
    Ensuite et selon sa tolérance, il pourra bénéficier progressivement et sans danger du traitement par l'exposition virtuelle avec l'Objet de sa crainte, le psychologue à ses côtés.
  • Pendant l'exposition :
  • Le patient est équipé d'un casque permettant la vision 3D d'une situation qu'il travaille.
    L'ensemble de son champ de vison est plongé dans un monde virtuel.
    Les expositions sont progressives et se font au rythme du patient, dans le respect de son évolution thérapeutique et de ses capacités naturelles.
  • Après l'exposition :
  • Un débrifing est effectué avec le thérapeute pour (ré)ajuster les objectifs de la séance suivante.

Vous pouvez me contacter pour tous renseignements complémentaires ou pour prendre RDV.